Apprenez un nom à votre chat : Procéder en quelques étapes simples.

Publié le : 13 décembre 20214 mins de lecture

Dans de nombreux foyers, on trouve un chat domestique, auquel on donne un nom dès son arrivée à la maison. L’une des tâches les plus difficiles est son éducation, mais avec de la patience et en suivant quelques conseils, vous pouvez aussi apprendre un nom à votre chat, pour qu’il le reconnaisse lorsqu’il est appelé. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des câlins ou de la nourriture et les associer à son nom, afin de stimuler sa mémoire.

Apprendre le nom au chat.

Lorsque vous ramenez un chat à la maison, la première chose à faire est de lui choisir un nom. Pour qu’il soit plus facile à retenir, vous devez choisir un nom court, simple et composé d’un seul mot. Il doit également être nettement différent des autres mots qui lui sont adressés dans la journée, comme les ordres, afin que le chat ne s’y perde pas.

Lorsque vous commencez à enseigner le nom au chat, il est bon de ne pas utiliser de diminutifs ou de noms d’animaux de compagnie, et de ne pas mal prononcer son nom. La diction est également très importante et vous devez essayer d’utiliser toujours le même « ton de voix », afin que le chat l’associe à lui-même. Dans de nombreux cas, le nom est attribué en fonction des caractéristiques physiques du félin, ou vous choisissez des noms de personnages, peut-être de dessins animés ou de films.

Certes, l’apprentissage du nom à votre chat est plus difficile qu’au chien, mais pas pour une moindre intelligence, mais pour une individualité et une indépendance plus prononcées. La meilleure façon d’apprendre à un chat à reconnaître son nom est de commencer dès son arrivée à la maison en tant que chiot. Les 6 premiers mois de la vie sont les plus propices à l’apprentissage du nom, mais aussi des autres ordres.

Dans cette phase, en effet, les félins sont beaucoup plus attirés par la socialisation, tant avec l’environnement qu’avec leurs maîtres. Au cours de la journée, vous devez apprendre le nom au chat à des moments où il est alerte, non distrait par des jeux, ou lorsqu’il commence sa « sieste » après les repas. Il est également nécessaire de vérifier que le chat n’a pas subi de traumatismes psychologiques avant d’arriver à la maison, car dans ce cas les difficultés d’apprentissage seraient certainement plus importantes.

Apprendre le nom à son chat « étape par étape ».

Le renforcement positif, c’est-à-dire le prix ou la récompense, est nécessaire dans les premiers stades de l’enseignement du nom. Cette « récompense » doit être choisie avec soin et en essayant de ne pas proposer quelque chose qui est déjà fourni dans les repas réguliers. Il faut appeler le chat en restant à une cinquantaine de centimètres de lui et en essayant d’utiliser un ton clair et fort et en même temps affectueux.

Si vous remarquez que le chat reste indifférent, vous devez lui faire comprendre que la « récompense » ne viendra que lorsqu’il obéira à l’appel. Si le chat regarde le propriétaire après le rappel, vous pouvez faire en sorte que le propriétaire sente la « récompense » et la lui remette, tandis que s’il y a également une réponse du chat au rappel, la remise de la récompense doit être accompagnée de câlins et de caresses. Cet exercice doit être répété à plusieurs reprises au cours de la journée afin que le chat crée une association.

Plan du site